Manger des fruits secs

Les fruits secs dans le régime végétarien

Pour agrémenter un plat constitué de la base 1/3 Légumineuses + 2/3 céréales, la cuisine végétale adore utiliser les fruits secs. On les connaît dans la cuisine traditionnelle comme par exemple les pruneaux, les raisins secs ou les abricots secs dans le couscous, le tajine ou les plats mijotés.

Mais, tous ceux qui veulent manger moins de viande, végétarien ou végan piochent allègrement dans la panoplie des fruits secs ; et pour cause !

Un fruit sec, c’est quoi ?

Dans la famille des fruits secs, il y a tout d’abord les oléagineux, ce sont les fruits à coques (noix, amandes, pistaches, cacahouètes…) et il y a les fruits séchés (pruneaux, dattes, figues, raisins, abricots…).

Ces fruits secs sont des fruits, bien sûr, qui ont été séchés naturellement ou déshydratés. Pour obtenir des fruits secs confis, on ajoute du sucre. Les fruits secs ont l’avantage d’être plus faciles à transporter et surtout à conserver que les fruits frais tout en offrant de grandes qualités nutritionnelles et un goût tout à fait attractif. Certains les préfèrent d’ailleurs même aux fruits frais !

L’intérêt de manger des fruits secs

Naturellement riches en minéraux, en fibres et en vitamines et pour certains en acides aminés et en acides gras, les fruits secs sont excellents pour la santé et notamment tout le système cardio-vasculaire. Les fruits secs ont chacun leurs qualités particulières détaillées dans chaque fiche produit il était une noix, mais ils sont tous une très bonne source d’énergie car ils sont généralement très caloriques.

Les fruits secs sont particulièrement prisés des sportifs du fait de leur forte concentration en énergie et parce qu’ils fournissent leur « carburant » rapidement, ce qui est appréciable avant l’effort et pour la récupération.

Il vaut bien mieux manger des fruits secs, plutôt que des biscuits transformés achetés en commerce, en cas de petite faim.

Comment manger les fruits secs ?

Pour profiter pleinement de leurs apports (vitamines, minéraux…), il est préférable de manger des fruits secs en quantité raisonnable et tous les jours. Bien que séchés, ils restent souvent moelleux et délicieux à déguster seuls sans les mélanger.

Mais attention, il faut les choisir bio car ils font partie des aliments les plus arrosés d’engrais chimiques, de conservateurs et de pesticides. Prenez par exemple l’abricot sec : ceux du grand commerce sont souvent très secs et orange vif ! Un abricot sec naturel et bio, cultivé sans sulfites contrairement à l’abricot conventionnel, offre une belle couleur marron plutôt foncée et reste épais et moelleux : abricots secs bio.

Manger sans gluten avec les fruits secs

Bien entendu, les fruits et légumes frais sont sans gluten est donc bien sûrs les fruits secs et notamment les raisins secs bio, les figues bio séchées, les baies de goji bio, les abricots secs bio, les pruneaux d’Agen bio, etc.

 Des exemples de recettes végé avec des fruits secs

À LIRE : la cuisine végétale 

RETOUR à la boutique et aux produits

Vous découvrez ? Sélection et conseils Végétarien débutant

 

ilétaitunenoix.com : les 4 valeurs clés

1 –Tout ce qu’il faut, produits et conseils, pour manger moins de viande ou pour les régimes végétarien, végétalien ou végan.

2 – Les produits sont BIO par respect de la santé et de l’environnement.

3 –C’est une boutique solidaire : l’actionnaire du site est tétraplégique ; le stock et les paquets sont gérés par des handicapés en insertion professionnelle dans le cadre d’un ESAT.

4 – Le choix du vrac : les produits sont livrés dans des sachets kraft et en vrac. Moins de plastiques, moins d’emballages, c’est plus économique, plus écologique.


Inscrivez-vous à notre Newsletter
pour recevoir toutes nos actualités !

03 20 73 89 36 (Prix d'un appel local)